[École d’été] » La religion à l’école|Jean-Pierre Proulx


RELIGION ET ÉDUCATION

De qui et de quoi parle-t-on lorsque nous évoquons la religion?

La création du Groupe de travail sur la place de la religion à l’école (GTPRE), en octobre 1997, a lancé la dernière étape du mouvement de déconfessionnalisation du système scolaire. Il avait été amorcé en 1964 par la création du ministère de l’Éducation puis poursuivi en juillet 1997 par la transformation des commissions scolaires catholiques et protestantes en francophones et anglophones. Restait l’école demeurée catholique ou protestante.

La ministre de l’Éducation, Mme Pauline Marois, a alors donné au GTPRE le « mandat général d’examiner la question de la place de la religion à l’école, de définir les orientations pertinentes et de proposer des moyens en vue de leur mise en œuvre ». Son rapport remis en mars 1999 a mené, à compter de l’an 2000, à la déconfessionnalisation totale des écoles et à la mise en place du programme Éthique et culture religieuse. L’ex-président du GTPRE, Jean-Pierre Proulx, rendra compte de ses délibérations et de ses conclusions.

Mercredi 19 juin 2019 | 13h30-15h30

Jean-Pierre Proulx


Jean-Pierre Proulx est spécialiste des institutions scolaires québécoises. Il a d’abord été journaliste au Devoir (1968) puis professeur à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Montréal (1991). Il a présidé le Groupe de travail ministériel sur la place de la religion à l’école (1997-1999) et le Conseil supérieur de l’éducation (2002-2006).